COMMUNIQUÉ DE CAMPAGNE

15 mars : une manifestation réussie, un début prometteur.

Date d’envoi : 15 mars 2012, Bruxelles

Concerne : Manifestation contre les violences policières et conférence de presse

 

Ce 15 mars, la manifestation bruxelloise contre les violences policières a réuni plus de 500 personnes dans une ambiance combative et militante. Les slogans dénonçaient les violences et l’impunité dans la police, mais aussi le racisme, les ministres qui utilisent la police pour défendre leurs politiques antisociales et le fait que l’austérité ne s’applique manifestement pas aux services de police.

La JOC rappelle que la manifestation s’inscrit dans le cadre de la campagne STOP-répression qui dénonce les violences d’Etat en général. L’hypocrisie du tout sécuritaire doit être dénoncée. Le désespoir social alimenté par les gouvernements et leur austérité nourrit la peur qui sert à son tour à justifier toujours plus de police ainsi qu’une police toujours plus armée et donc plus violente. Des Indignés à Sprimont en passant par le No Border, tous, militants, citoyens et syndicalistes s’unissent pour dire :

– STOP au racisme dans la police

– STOP à la répression des mouvements sociaux

– STOP au tout sécuritaire

– STOP aux Tasers et Flashball

– STOP au fichage généralisé

Ce 15 mars 2012 et pour la première fois, des centaines de personnes ont donc défilé dans les rues de Bruxelles à l’occasion de la journée internationale contre la brutalité policière. La journée lancé en 1997 par le COBP, un collectif de Montréal (Québec), a réunit cette année des milliers de gens à travers le monde sous un seul mot d’ordre : « qui nous protège de la police ? ». Vu le succès des mobilisations partout dans le monde, il est indéniable que ce sujet gagne en importance.

La JOC se félicite de ce succès prometteur et appelle déjà les participants à poursuivre cette mobilisation. Un meeting de campagne est prévu pour le mardi 27 mars (18h30- 19, rue Pletinckx). Le début de la campagne démontre chaque jour à quel point ce problème est criant et demande une mobilisation large et combative. Partout les gens nous racontent les coups, les insultes et les violences dont ils font régulièrement l’objet. Dans toutes les franges de la société, la conscience qu’il y a un problème grandit.

Le succès de la manifestation du 15 mars annonce dors et déjà une campagne enthousiaste et largement mobilisatrice !

Pour finir, l’équipe STOP-répression veut remercier tous ceux sans qui cet événement n’aurait pas été un tel succès : toutes celles et ceux qui ont défilé à nos cotés et tout particulièrement les organisations signataires de l’appel à la manifestation.

CONTACTS PRESSE

Sites web de référence

Une action de la JOC, avec le soutien de SIGNATAIRES

La Ligue des Droits de l’Homme, ALS-EGA,  Désobéissance Civile Belgique, Attac ULB, Vie Féminine Bruxelles, Parti Communiste,  Ligue Communiste Révolutionnaire – Socialistische Arbeiderspartij, GSARA, CADTM, Jeunes Anticapitalistes, asbl Déclik, Action pour la Paix, Jeunes CSC Bruxelles, Parti Socialiste de Lutte – Linkse Socialistische Partij, Egalité,  Étudiants FGTB ULB,  Mouvement Ouvrier Chrétien Bruxelles, African Socialist International,  ASBL Joseph Jacquemotte, Mouvement International de la Réconciliation et l’ Internationale des Résistant-e-s à la Guerre

Comments are closed.