Boycott des amendes administratives: Interview dans la Capitale

Boycott des amendes administratives: Interview dans la Capitale

Suite à notre lettre ouverte à la ministre Milquet, la capitale nous a contacté afin d’en savoir plus. La parution de l’interview à forcé la ministre à sortir du silence.

Sa réaction renforce notre conviction qu’il faut s’organiser tous ensemble pour combattre ses amendes injustes, arbitraires et anti-démocratiques! Tous ensemble pour le Boycott!