14-15 mars 2020
48 heures de mobilisation à Bruxelles contre les violences policières

Rassemblements, débats, table-rondes, stands, concerts, Dj

Conscients qu’il est temps pour nous de s’organiser, nous sommes décidés à faire de ces 48h le moment de création d’un comité contre les violences policières pour en finir avec le racisme d’Etat et ses reconfigurations sécuritaires.

Le programme

14 mars

Brunch solidaire

11h00-12h30 Préparé par Collectactif

Salon de l'Auto... Défense Populaire -

/ 12h00-18h00 / Un espace ouvert aux différents·es acteurs·ices en lutte contre la répression d'état. Les visiteurs·rices pourront s'informer, laisser leur trace à diverses animations, repartir avec un souvenir sérigraphié ou un peu de lecture.

Vernissage d'une exposition photo

- 12h30-13h00 : surprise

"Fusion"

13h00-13h30 : Entre forme chorégraphique slamée et slam dansé, une performance à la mémoire de Semira Adamu. De Joëlle Sambi Nbeza et Hendrick Shaiina Ntela

Vivre Algérien en France après l'indépendance, un focus sur la répression

- 14h00-15h00 : ConférenceAvec Todd Shepard (pr. à l'université Johns Hopkins, Baltimore), auteur de 𝘔𝘢𝘭𝘦 𝘋𝘦𝘤𝘰𝘭𝘰𝘯𝘪𝘴𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯.

Opération Médusa, Réalité d’une politique assassine

- 15h30-17h00 : Table ronde. De la fatalité meurtrière d'une frontière endurcie. Avec Martin Vander Elst du Comité Mawda Justice-Vérité, chercheur au laboratoire d'anthropologie prospective de l'UCL. Et Fabienne Brion, pr. de droit et criminologie à l'UCL.

Inauguration de Police Watch

- 17h15-18h00 : Nouvel outil-campagne d'observation des violences policières par la Ligue des Droits Humains ainsi qu'une surprise en collaboration avec Alohanews

Projection+discussion "Dire à Lamine" -

18h45-20h45 : Après une présentation de leur collectif Nantais, Collectif Cases Rebelles projetteront leur documentaire sur la lutte de la famille de Lamine Dieng, tué par la police à Paris en 2007.

𝟣𝟥𝟣𝟤 𝒟é𝒸𝒾𝒷𝑒𝓁𝓈

🔥🔥🔥 𝟤𝟣h𝟢𝟢-𝟢𝟣h𝟥𝟢 : 𝒮𝑜𝓊𝓃𝒹𝓈𝓎𝓈𝓉𝑒𝓂/𝓃𝒶𝓂𝑒 𝒾𝓃 𝓅𝓇𝑜𝑔𝓇𝑒𝓈𝓈 (𝓈𝑜𝒾𝓇é𝑒) 🔥🔥🔥

15 mars

Rassemblement

11h00-13h00 : Rassemblement - Stop aux violences policières

Domination policière: les logiques coloniales d’une répression d’État

- 14h00-15h30 : Dans ce débat, les logiques coloniales qui continuent aujourd’hui dans les ex-pays coloniaux seront analysées par Mathieu Rigouste, chercheur indépendant anti-sécuritaire, auteur de 𝘓𝘢 𝘥𝘰𝘮𝘪𝘯𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘱𝘰𝘭𝘪𝘤𝘪𝘦𝘳𝘦 et de 𝘜𝘯 𝘴𝘦𝘶𝘭 𝘩𝘦𝘳𝘰, 𝘭𝘦 𝘱𝘦𝘶𝘱𝘭𝘦 qu'il présentera. Ensuite des analyses avec une approche locale et bruxelloise seront expliquées par les collectifs bruxellois La Nouvelle Voie Anticoloniale et Bruxelles Panthères ainsi qu'un délégué des lycéens en lutte du Lycée André Thomas.

Forum

- 16h30-18h00 : Présentation des associations et collectifs, actifs contre la répression et le contrôle au faciès - Avec Campagne Stop Répression, Comité Mawda - Justice et Vérité, Bruxelles Panthères, La Nouvelle Voie Anticoloniale, Change asbl Belgium, Coordination des sans-papiers de Belgique, La CLAC - No prison, Ligue des Droits Humains et d'autres à venir.

Rap et répression, de la confrontation à l'évitement

- 18h30-19h30 : 𝘈 𝘥𝘦𝘧𝘪𝘯𝘪𝘳